Le Tennis français pour l'Ukraine et la Paix

Préoccupés par la violence et l’amplification de la guerre en Ukraine qui a déjà provoqué l’exil de près d’un million de personnes, nous avons souhaité structurer une initiative nationale pour faire œuvre de fraternité avec le peuple et les athlètes ukrainiens : Le Tennis Français pour l’Ukraine et la Paix.

En collaboration avec l’UNICEF, nous lançons un appel aux dons à l’attention de toute la famille du tennis : ligues régionales de tennis, comités départementaux, clubs et structures habilitées, anciens joueurs, enseignants, organisateurs de tournois, académies privées, etc., mais aussi vous, les licenciés.
La Fédération Française de Tennis a déjà fait un premier abondement de 50 000 € (qui complète celui de 100 000 $ fait par Roland-Garros au plan international) et nous comptons sur vous pour apporter votre soutien aux familles et aux enfants d’Ukraine.

Ces dons, pouvant être anonymes et défiscalisés (voir plus bas), permettront aux équipes de l’UNICEF mobilisées sur le terrain d’atténuer les souffrances des enfants ukrainiens, de répondre à l’urgence de leurs besoins, de leur permettre notamment l’accès à l’eau, à l’alimentation, aux soins et à des couvertures, mais aussi d’œuvrer sur le long terme à leur éducation et à leur protection.

FAITES UN DON
En complément de cette collecte qui va tous nous mobiliser, la FFT a engagé le recensement et la mise à disposition de ses capacités d’hébergement et d’entraînement au sein de son Centre National d’Entraînement (Paris) et dans les centres de ses ligues et de ses comités, pour proposer aux joueurs, aux joueuses et aux entraîneurs de tennis ukrainiens présents sur le sol français une solution d’entraînement et, dans la mesure du possible, d’hébergement.

Nous sommes convaincus que le sport peut et doit contribuer à faire gagner les valeurs de solidarité, de partage et de paix !
Note :
Le montant de la réduction d’impôt dépend de l’organisme bénéficiaire du don. Les dons effectués au profit « d’organismes d’aide aux personnes en difficulté » – tels qu'UNICEF France, une association loi 1901 à but non lucratif – ouvrent droit à une réduction fiscale plus importante.
La réduction d’impôt est alors égale à 75 % des versements effectués, dans la limite de 1 000 € (art. 200 du Code Général des Impôts). Edit : Loi de finances rectificative – 24 avril 2020.
Pour la part des dons comprise entre 1 000 € et 20 % de votre revenu imposable, la réduction est de 66 %.
Exemple : un don de 100 € ne vous coûte en réalité que 25 €.
Lorsque le montant total des dons versés est supérieur à 20 % de votre revenu imposable, vous pouvez reporter l’excédent sur les cinq années suivantes. Vous bénéficierez de la réduction d’impôt dans les mêmes conditions. Attention : Un reçu fiscal vous sera adressé par mail par l’UNICEF, à partir de 7,62 € de don minimum.

*L'UNICEF ne cautionne aucune entreprise, marque, produit ou service.